Règles abondantes ou flux abondant, explications 

Si l’on veut employer des termes scientifiques, on parle de ménorragie ou ménorrhée lorsque l’on parle des règles dont le flux est abondant, c’est-à-dire, dont le flux de sang écoulé total dépasse les 80ml contre 50ml en moyenne pour des règles dites « normales ». 

En ce qui concerne la durée de la période, il n’y a pas d’indicateurs précis dans la durée. Il est tout à fait possible d’avoir des flux abondants sur quelques jours seulement, où des règles longues sur la durée mais avec un flux beaucoup plus réduit. On considère qu’au-delà de trois jours de flux abondant, on peut parler de ménorragie.  

Les causes d’un flux abondant 

Dans certains cas, la cause des saignements menstruels abondants est inconnue, mais un certain nombre de conditions peuvent provoquer une ménorragie (flux abondant)Voici quelques exemples pouvant provoquer des flux abondants : 

  • Un déséquilibre hormonal. Dans un cycle menstruel normal, un équilibre entre les hormones œstrogènes et progestérone régule l’accumulation de la muqueuse de l’utérus (endomètre), qui est éliminée pendant la menstruation. Si un déséquilibre hormonal se produit, l’endomètre se développe en excès et finit par se répandre par le biais de saignements menstruels abondants. Un certain nombre de conditions peuvent provoquer des déséquilibres hormonaux, notamment le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK), l’obésité, la résistance à l’insuline et des problèmes de thyroïde. 
  • Dysfonctionnement des ovaires : Si vos ovaires ne libèrent pas d’ovule (ovulation) pendant un cycle menstruel (anovulation), votre corps ne produit pas l’hormone progestérone, comme il le ferait pendant un cycle menstruel normal. Cela conduit à un déséquilibre hormonal et peut entraîner une ménorragie. 
  • Fibromes utérins : Ces tumeurs non cancéreuses (bénignes) de l’utérus apparaissent pendant vos années de procréation. Les fibromes utérins peuvent provoquer des saignements menstruels plus abondants que la normale ou prolongés. 
  • Adénomyose : Cette condition se produit lorsque les glandes de l’endomètre sont intégrées dans le muscle utérin, provoquant souvent des saignements abondants et des règles douloureuses. 

Quels sont les risques pour une personne ayant des flux abondants ? 

Les facteurs de risque varient avec l’âge et certaines conditions médicales expliquer votre flux abondant. Dans un cycle normal, la libération d’un ovule par les ovaires stimule la production de progestérone par l’organisme, l’hormone féminine la plus responsable du maintien des règles régulières. Lorsqu’aucun ovule n’est libéré, une progestérone insuffisante peut provoquer des saignements menstruels abondants. 

Les flux abondants chez les adolescentes est généralement due à une anovulation. Les adolescentes sont particulièrement sujettes aux cycles anovulatoires au cours de la première année suivant leur première menstruation (ménarche). 

Pour les femmes âgées en âge de procréer, le flux abondant est généralement dû à une pathologie utérine, y compris les fibromes, les polypes et l’adénomyose. Cependant, d’autres problèmes, tels que le cancer de l’utérus, les troubles de la coagulation, les effets secondaires des médicaments et les maladies du foie ou des reins pourraient être des facteurs contributifs. 

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *