Le shiatsu est une technique de massothérapie qui a pour but de rétablir la circulation de l’énergie vitale (le Ki) dans les endroits du corps qui présentent soit des excès, soit des carences. Originaire du Japon, ce type de massage tend à s’imposer dans le monde en raison des nombreux bienfaits qu’il comporte. Voici une compilation des principales raisons qui justifient le recours à cette approche thérapeutique.

Le massage Shiatsu permet de soulager les douleurs lombaires

L’un des plus précieux avantages du massage Shiatsu est son efficacité dans le cadre du traitement des douleurs lombaires. En effet, cette pratique thérapeutique ancestrale aide à réduire les douleurs aiguës et chroniques ressenties dans le bas du dos.

Les résultats d’une étude scientifique menée auprès de 66 personnes sujettes à ces maux ont confirmé cette théorie. Au terme de cette investigation, les auteurs ont effectivement souligné une nette différence du niveau de douleur avant et après 4 séances de massages Shiatsu. Toutefois, pour une efficacité optimale, il est recommandé d’associer à ces sessions, des exercices de récupération et un traitement médical de base contre les douleurs lombaires. Vous pourrez, si vous le souhaitez, vous rendre sur shiatsufrance.fr pour plus d’informations sur ce massage.

Le massage Shiatsu favorise la relaxation

Le massage Shiatsu est une pratique qui aide à réduire le stress et l’anxiété. Selon les recherches menées par 2 Fédérations de Shiatsu aux États-Unis et en Europe, près de 95 % des personnes ayant opté pour une séance de Shiatsu se sont senties plus détendues et calmes après ces exercices.

D’autre part, une étude a été commandée par la Fédération Européenne de Shiatsu en 2008 auprès de l’école des Soins et de la Santé de l’Université de Leeds (Angleterre). Cette enquête a mis en évidence les effets positifs du Shiatsu quant aux problèmes d’ordre émotionnel tels que le stress et l’anxiété. D’après cette analyse, le Shiatsu contribuerait fortement à améliorer le bien-être psychique et la capacité à affronter certaines situations angoissantes.

Le massage Shiatsu réduit les effets secondaires liés à la chimiothérapie

D’après une expérience scientifique dirigée en 2004 par le Docteur Dominique Chevalier, Kinésithérapeute praticien à l’hôpital de Saintes en oncologie, le Shiatsu aiderait à atténuer de moitié les effets secondaires indésirables de la chimiothérapie. Il s’agit essentiellement de la fatigue excessive, des paresthésies, des cervicalgies, des vomissements et des nausées.

Le massage Shiatsu réduit les douleurs musculaires

S’il est bien pratiqué, le massage Shiatsu aide à libérer l’endorphine et à réduire considérablement les spasmes musculaires. La grande majorité des personnes qui ont recours à cette approche thérapeutique le font pour soulager les douleurs liées aux courbatures, aux blessures et à la raideur. Ainsi, selon le rapport de l’étude conduite par la Fédération européenne de Shiatsu, 85 % des individus concernés par ce test ont montré des améliorations quant à divers symptômes. Parmi ces derniers, on retrouve essentiellement les problèmes de posture, les douleurs articulaires et les spasmes musculaires.

Quelques autres raisons d’opter pour le massage Shiatsu

Le massage Shiatsu procure à l’organisme plusieurs autres bienfaits. Il permet entre autres de :

  • Lutter contre la constipation,
  • Revitaliser l’organisme,
  • Remédier à certains symptômes de la schizophrénie,
  • Et d’activer le flux lymphatique.

Ce genre de massage est donc pratiqué non seulement pour améliorer la condition physique, mais aussi pour favoriser le bien-être psychique.

Considéré au Japon comme une médecine préventive à part entière, le Shiatsu est aujourd’hui employé pour favoriser la circulation sanguine et lutter contre les effets du stress. Notez par ailleurs qu’il existe des appareils de massage Shiatsu conçus pour effectuer des massages ciblés et d’autres qui ont une action sur plusieurs parties du corps.

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *