Les fruits et légumes sont des aliments excellents pour la santé. Mais ces aliments peuvent nuire à la santé si leur qualité est mauvaise. Le réfrigérateur a donc été créé pour conserver les fruits et légumes en bonne état. Le réfrigérateur n’est toutefois pas l’unique moyen de conserver ces aliments. Voici donc des astuces qui vous aideront à bien conserver des légumes sans réfrigérateur.

1. Employer une clayette

Efficace et simple, la clayette est une caissette composée de plusieurs étagères permettant à l’air de passer plus facilement. La clayette vous permet de stocker les légumes (brocoli, épinard, concombre, tomate, oignon, haricot, carotte, betterave, etc.).

Pour utiliser ce matériel, il vous suffit de le mettre dans un lieu aéré, à l’abri du froid et frais, notamment lors de la saison hivernale. Espacez les produits correctement, notamment les pommes que vous devez éloigner d’autres fruits et légumes.

Les pommes produisent de l’éthylène, le gaz qui active la putréfaction des légumes. Il faut acheter une clayette ou encore récupérer un vieux meuble et réemployer ce meuble en caissette.

2. Mettre les légumes en silo

Un silo contient un substrat pouvant être de la tourbe, de la sciure, du sable ou encore de la terre par exemple. Les légumes peuvent y être plongés pour être conservés, notamment les légumes racines comme les carottes, les navets ou encore les betteraves.

Le silo peut être placé dans une cave ou bien enterré dans un jardin. Vous pouvez utiliser le tonneau ou même le tambour de machine à laver votre linge pour stocker vos légumes de cette façon. Sachez que vous pouvez recouvrir des pommes de terre d’une couche de paille afin de les garder en bonne état.
La conservation de vos légumes doit être optimale pour garder les bienfaits de vos aliments, et ce n’est pas essentiel de tous les placer au frigo.
Il est important de souligner que conserver les betteraves rouges dans du sable est une bonne astuce pour garder ces légumes rouges encore plus longtemps.

3. Laisser en terre des légumes

C’est la solution certainement la plus simple et efficace si vous possédez un potager. Plusieurs légumes peuvent rester en terre très longtemps et résistent bien au froid de la période hivernale. Alors, il vous suffit de cueillir au dernier moment vos légumes, quand vous cuisinerez.

L’unique chose à laquelle vous devez veiller, c’est le risque d’asphyxie des racines dans une terre argileuse et en cas de pluie très forte.

Dans ce cas, mieux vaut rentrer vos légumes… si dans le temps les pluies se prolongent. Si les températures descendent également en dessous de – 9°, vous ne devez donc pas laisser en terre vos légumes. Mais sinon, laisser en terre des légumes est une pratique de conservation naturelle parfaite !

4. Utiliser la cave

Si vous avez une cave ventilée, sombre, bien sèche pour ralentir le développement des moisissures, à l’abri du gel en hiver, des nuisibles, et à température constante, vous conserverez parfaitement vos légumes.
Là aussi, vous devrez bien évidemment l’aménager un minimum en superposant les cageots du marché, les casiers modulables en bois ou en plastique, ou les paniers sur des meubles en hauteur.
Dans votre cave, vous pouvez ainsi conserver correctement des fruits et légumes (poires, carottes, pommes de terre, poireaux, navets, potirons, betteraves, oignons, fenouils…).

5. Réserver un endroit sur le plan de travail à la cuisine

Vous pouvez tout à fait sans aucun procédé, sans rien construire, conserver vos produits alimentaires dans votre cuisine, notamment si elle est spacieuse et fraîche.
Sur le plan de travail, laissez aux fruits et légumes un endroit correctement ventilé à l’abri des rayons du soleil et de la chaleur.
Faites tremper la base de la salade et des poireaux, sans les laver, dans vos bocaux remplis d’eau pour mieux les conserver sans frigo.
Pour bien conserver vos champignons sans réfrigérateur, laissez ces légumes également dans un sac en papier à la cuisine.

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *