Si vous avez déjà passé une nuit blanche, vous savez déjà comment vous vous sentirez le lendemain, fatigué, grincheux et mal dans la peau. Cependant, manquer les 7 à 9 heures recommandées de sommeil nocturne fait plus que vous rendre groggy et grincheux.

Malheureusement, les effets à long terme du manque de sommeil sont réels.

Il épuise vos capacités mentales et met votre santé physique en danger. La science a établi un lien entre un mauvais sommeil et un certain nombre de problèmes de santé, allant de l’impact sur le système nerveux central à l’affaiblissement du système immunitaire.

Quels sont les effets de la privation de sommeil sur le corps humain ?

Le système nerveux central

Le manque de sommeil laisse votre cerveau épuisé, de sorte qu’il ne peut pas remplir ses fonctions aussi bien. Il se peut également que vous ayez plus de mal à vous concentrer ou à apprendre de nouvelles choses. Les signaux que votre corps envoie peuvent également être retardés, ce qui diminue votre coordination et augmente votre risque d’accident.

Si la privation de sommeil se prolonge suffisamment longtemps, vous pourriez commencer à avoir des hallucinations, voir ou entendre des choses qui ne sont pas vraiment là. Le manque de sommeil peut également déclencher une manie chez les personnes souffrant d’un trouble bipolaire de l’humeur.

Système immunitaire

Pendant votre sommeil, votre système immunitaire produit et utilise des substances pour combattre les envahisseurs étrangers tels que les bactéries et les virus. Certaines cytokines vous aident à dormir, donnant à votre système immunitaire une plus grande efficacité pour défendre votre corps contre les maladies.

La privation de sommeil empêche votre système immunitaire d’accumuler ses forces. Si vous ne dormez pas suffisamment, votre corps peut ne pas être capable de repousser les envahisseurs, et il peut aussi vous falloir plus de temps pour vous remettre d’une maladie.

La peau

Des recherches récentes ont prouvé la gravité des conséquences de manque de sommeil sur la peau. En premier lieu, les cernes autour des yeux sont le signe le plus courant d’une mauvaise nuit de sommeil. Ils sont causés par une augmentation du cortisol, souvent appelé l’hormone du stress, que le corps produit en grande quantité lorsqu’il est fatigué.

De plus, le sommeil induit la production de collagène, donc avec le temps, un manque de sommeil entraîne souvent des cernes, des ridules et un teint pâle. En outre, l’hormone de croissance atteint son maximum pendant le sommeil profond, et cela joue un rôle central dans le déclenchement de la réparation cellulaire.

Le système immunitaire est fortement sollicité lorsque le corps est privé d’un sommeil régénérateur, ce qui est une cause fréquente d’éruptions cutanées et d’autres problèmes liés à la peau.

Système respiratoire

La relation entre le sommeil et le système respiratoire peut être analysée avec deux sens. Un trouble respiratoire nocturne appelé apnée obstructive du sommeil (AOS) peut interrompre votre sommeil et en diminuer la qualité.

Lorsque vous vous réveillez pendant la nuit, cela peut entraîner un manque de sommeil, ce qui vous rend plus vulnérable aux infections respiratoires comme le rhume et la grippe. Le manque de sommeil peut également aggraver les maladies respiratoires existantes, telles que les maladies pulmonaires chroniques.

Système cardiovasculaire

Le sommeil affecte les processus qui maintiennent votre cœur et vos vaisseaux sanguins en bonne santé, y compris ceux qui affectent votre taux de sucre dans le sang, votre tension artérielle et vos niveaux d’inflammation.

Les personnes qui ne dorment pas assez sont plus susceptibles de contracter des maladies cardiovasculaires. Une analyse a établi un lien entre l’insomnie et un risque accru de crise cardiaque et d’accident vasculaire cérébral.

Outre les conséquences du manque de sommeil sur votre corps, les effets psychologiques deviennent plus graves. Votre cerveau s’embue, ce qui rend difficile la concentration et la prise de décisions. Vous commencerez à vous sentir déprimé et vous vous endormirez peut-être pendant la journée. Vos risques de blessures et d’accidents à la maison, au travail et sur la route augmentent également.

 

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *