Le goût unique des œufs de poisson, à partir desquels nous préparons le délicieux et savoureux plat de Bottarga ou boutargue, devient de plus en plus populaire. Les Bottarga sont casher, salés et savoureux dans une variété de plats différents. La cuisine israélienne est ouverte et exposée à de nombreuses cuisines du monde entier, et par conséquent, il existe de nombreux plats et façons et portions avec la combinaison de ces œufs de poisson. En plus du goût bien-aimé de la Bottarga, il s’agit d’un type d’aliment unique et nutritif, par rapport à sa petite quantité. Habituellement, il n’est pas habituel de manger de grandes quantités d’œufs de poisson en une seule fois, mais leur valeur nutritionnelle est très élevée. Cela n’est bien sûr pas surprenant étant donné que nous parlons d’œufs, et nous devons nous rappeler que les œufs sont une incarnation très précoce des poissons qui nécessitent beaucoup de nutriments pour se développer.

Alors, que contient la boutargue ?

En principe, nous parlons d’œufs de poissons de la région méditerranéenne (comme le mulet) et des océans (comme le thon, qui est une version moderne de la Bottarga). Les œufs de poisson ont une valeur nutritionnelle élevée dans deux domaines principaux : les vitamines et les protéines. À l’intérieur des œufs de poisson à partir desquels nous préparons la boutargue, vous trouverez une longue liste de vitamines : vitamine C, vitamine B1, vitamine E, vitamine E2, vitamine A, vitamine K et d’autres vitamines importantes contenues dans les œufs de poisson en petites quantités.

Un autre avantage nutritionnel des œufs de poisson est la protéine. L’avantage des œufs de poisson est qu’en petite quantité, vous pouvez consommer une bonne quantité de protéines. En fait, dans la distribution de la valeur calorique des œufs de poisson, vous pouvez voir que la protéine représente pas moins de 57% de la valeur globale ! Au-delà, pour 100 grammes d’œufs  de poisson, vous pouvez trouver plus de 22 grammes de protéines différentes. Par conséquent, il est recommandé aux sportifs et aux personnes ayant besoin de protéines de consommer une certaine quantité d’œufs de poisson Bottarga, afin de renforcer leurs muscles et de développer leur corps.

Boutargue et cholestérol

Plusieurs études menées par le Département de Biologie de l’Université de Cagliari ont montré que les œufs de mulet bottarga sont très riches en Oméga3, donc riches en bon cholestérol.

Contrairement aux autres œufs d’animaux, les œufs de poisson renferment une quantité élevée d’acides gras polyinsaturés Oméga3 (EPA et DHA), acides que les nutritionnistes considèrent comme essentiels pour une alimentation équilibrée et valables dans la prévention des maladies cardiaques.

Parmi les autres avantages de la boutargue, il y a l’amélioration de la condition physique et mentale. De plus, beaucoup le considèrent comme un aliment aphrodisiaque puissant.

Puisqu’il s’agit d’un produit transformé et salé, le Bottarga est aussi particulièrement riche en sodium: attention à l’utiliser en petite quantité et à ne pas dépasser avec du sel pour éviter de rendre vos plats trop salés.

Les avantages nutritionnels de la roe de poisson : mulet et thon bottarga

La boutargue de thon et de mulet, un délice de la cuisine méditerranéenne, est une alimentation riche en nutriments, de grands alliés de notre corps. Voici pourquoi ils sont si importants pour notre santé.

La Bottarga est préparée avec des œufs de poisson salé et séché. Le marché propose deux types de boutargue : le thon et les œufs de mulet.

Les deux types de boutargue ont des caractéristiques organoleptiques et des aspects distincts, mais ils sont tous les deux exquis et bons pour plusieurs utilisations en cuisine.

Dans les temps anciens, la Bottarga était considérée comme un aliment extrêmement important. En effet, comme tous les œufs, la Bottarga a une valeur énergétique élevée, elle est riche en éléments nutritionnels tels que les protéines et les lipides. Malgré cela, une consommation limitée d’œufs de poisson ne fait pas grossir comme vous le pensez.

Le mulet est considéré comme plus attrayant que la boutargue de thon pour son goût particulier : délicat et en même temps amer avec un arrière-goût spécial d’amande. Il est fabriqué à partir d’œufs de cefalo, ou rouget gris, et est caractéristique de la Sardaigne. Cette boutargue a une couleur dorée ou ambrée, de la nuance la plus claire à la plus foncée.

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *